En rejoignant l’univers du trading, les gens ont tendance à croire qu’ils pourront faire de l’argent facilement. Une idée faussée étant donné qu’il faut bien maîtriser le marché pour en tirer profit. En tant que trader expérimenté, je tiens à vous prodiguer ces quelques conseils afin de venir en aide aux novices. Je tiens à souligner les caractères principaux du trading, notamment en ce qui concerne les options binaires.

 

Un choix judicieux de son courtier

En premier lieu, il est important de bien choisir son courtier, et pas n’importe lequel. Ce dernier doit disposer d’une licence d’exploitation. C’est aussi bien valable pour la CyEC que pour la FCA. Ces organismes cités précédemment sont soumis au régulateur européen recourant à la MIFID dans tous les pays européens. Or, l’enfreint aux règles régis par la MIFID est susceptible d’aboutir à une amende, voire même de suspendre la licence. En choisissant un courtier dans l’hexagone, vérifiez s’il n’est pas inscrit dans la liste noire de l’AMF. La société mère du courtier devrait également faire partie du REGAFI de l’ACRP Banque de France. Notons qu’il s’agit de l’organisme chargé de vous aider lors d’un éventuel litige avec votre courtier réglementé. Personnellement, j’ai débuté sur 24option qui n’est plus à présenter à l’échelle planétaire.

 

Savoir renoncer au bonus

En tant que nouveau sur la plateforme, ce grand courtier me proposait fréquemment des promotions et cadeaux que je considérais futiles. En parlant de cadeaux, je me réfère au fameux bonus qui n’est pas tout à fait accessible comme il semble l’être. En fait, l’offre est soumise à des conditions et les bonus sont représentés sous forme d’argent virtuel versé sur votre compte trading. Ainsi, pour toucher à ces primes, il faut débourser 30x plus voire 40x de la valeur du bonus.

 

Bien s’entraîner et choisir délicatement ses actifs

En décidant de devenir trader, il est crucial d’être conscient des risques liés au trading. Néanmoins, ce ne sont pas les tutoriels qui manquent sur la toile. Je recommande la technique de money management avec des positions minimales à raison de 5% à 10% de votre capital. Enfin, un petit exercice sur une plateforme de démo serait idéal pour vous préparer à une situation réelle. Il en faut autant comme pour le forex, et commencer sur quelques 4 ou 5 actifs au départ.