Anastasia

Avis sur la Banque du futur: ING Direct

Avis sur la Banque du futur: ING Direct

À l’ère de la révolution digitale où tout se décide et se fait en ligne, le secteur bancaire n’a pu être épargné. Ainsi, la tendance est de plus en plus au choix de fournisseurs de services bancaires en ligne, au détriment du contact physique et de la proximité assurée par les banques dites dorénavant classiques.

C’est du fait de cette révolution qu’International Nederlanden Groep (ING) a tôt fait de créer ING Direct, première banque en ligne.

Si cette dernière dispose aujourd’hui de plus d’un million d’individus dans son portefeuille client, la question que se posent de nombreuses personnes sceptiques est de savoir si elle constitue le meilleur choix en termes de services bancaires. Nous répondrons à cette interrogation en faisant un tour d’horizon de ces différentes prestations.

Qu’est-ce que ING Direct?

Il s’agit du précurseur des banques françaises en ligne. Elle a été créée en 1997 et introduite en France en 2000. Elle jouit d’un portefeuille client de plus d’un million de personnes, se positionnant ainsi comme la banque en ligne n°1.

Une telle position est maintenue et renforcée grâce à l’éventail ultra-complet de services bancaires qu’elle met à la disposition de sa clientèle. Cependant, la concurrence est présente et acharnée, au point où il convient de s’interroger sur la compétitivité de la banque en ligne ING Direct.

Quels produits offre-t-elle?

Comme évoqué plus haut, la Banque ING Direct offre un éventail complet de produits qui vont du compte courant au crédit immobilier en passant par le compte épargne, les placements, et les assurances.

Compte courant

En ce qui concerne le compte courant, ING Direct offre des modalités très alléchantes. Ainsi, le premier avantage avec le compte courant est la Gold Mastercard, totalement gratuite durant le séjour dans cette banque, qui est acceptée par tous les guichets et dans plus de 30 millions de guichets à travers le monde.

ING Direct garantit la gratuité sur l’ouverture et la clôture du compte, toutes les opérations de compte courant, le système de notification et d’alertes, le service après-vente, la tenue du compte, le processus de recouvrement.

En dehors de la Gold Mastercard, la carte bleue développée par ING Direct offre également des privilèges. Ainsi, toutes les opérations effectuées avec la carte bleue, en euro ou en devises, en France sont entièrement gratuites. Lorsqu’elles sont effectuées en dehors de la zone euro, elles sont facturées de 2% du montant de l’opération. Il faut préciser qu’en cas de vol, perte, détérioration ou contestation de votre carte, ING Direct ne vous facturera aucuns frais.

Compte épargne

Ce compte est ouvert et clôturé gratuitement. Aucuns frais de gestion n’y sont prélevés. Le taux d’intérêt fluctue suivant les taux fixés par la Banque centrale d’Europe. Avec un tel compte, il est possible de constituer une épargne minimum de 3 millions d’euros.

Les offres de placement, crédits et assurance

Lorsque vous confiez votre épargne à ING Direct pour une opération de placement, sachez qu’aucun frais de tenue de compte, d’arbitrage n’est prélevé. De plus, en fonction de votre profil investisseur, diverses offres de placement vous sont proposées.

Sur le plan des crédits, la banque offre, depuis 2015, un crédit immobilier à ses clients. Cette offre est très compétitive pour plusieurs raisons: le prêt se fait sur 8 à 15 ans, à un taux de 1,84% pour un montant allant de 80000 euros à 1500000 euros. Cependant, l’obligation d’une caution de 10 % est imposée au demandeur.

Notre avis

ING Direct est immanquablement la banque du futur. Pionnière dans le domaine des offres bancaires en ligne, elle maintient une position prépondérante grâce à des offres alléchantes, auxquelles est habilement couplée une politique de gratuité et d’efficacité en tout point de vue.

Conseils pratiques pour trader les actions

En rejoignant l’univers du trading, les gens ont tendance à croire qu’ils pourront faire de l’argent facilement. Une idée faussée étant donné qu’il faut bien maîtriser le marché pour en tirer profit. En tant que trader expérimenté, je tiens à vous prodiguer ces quelques conseils afin de venir en aide aux novices. Je tiens à souligner les caractères principaux du trading, notamment en ce qui concerne les options binaires.

 

Un choix judicieux de son courtier

En premier lieu, il est important de bien choisir son courtier, et pas n’importe lequel. Ce dernier doit disposer d’une licence d’exploitation. C’est aussi bien valable pour la CyEC que pour la FCA. Ces organismes cités précédemment sont soumis au régulateur européen recourant à la MIFID dans tous les pays européens. Or, l’enfreint aux règles régis par la MIFID est susceptible d’aboutir à une amende, voire même de suspendre la licence. En choisissant un courtier dans l’hexagone, vérifiez s’il n’est pas inscrit dans la liste noire de l’AMF. La société mère du courtier devrait également faire partie du REGAFI de l’ACRP Banque de France. Notons qu’il s’agit de l’organisme chargé de vous aider lors d’un éventuel litige avec votre courtier réglementé. Personnellement, j’ai débuté sur 24option qui n’est plus à présenter à l’échelle planétaire.

 

Savoir renoncer au bonus

En tant que nouveau sur la plateforme, ce grand courtier me proposait fréquemment des promotions et cadeaux que je considérais futiles. En parlant de cadeaux, je me réfère au fameux bonus qui n’est pas tout à fait accessible comme il semble l’être. En fait, l’offre est soumise à des conditions et les bonus sont représentés sous forme d’argent virtuel versé sur votre compte trading. Ainsi, pour toucher à ces primes, il faut débourser 30x plus voire 40x de la valeur du bonus.

 

Bien s’entraîner et choisir délicatement ses actifs

En décidant de devenir trader, il est crucial d’être conscient des risques liés au trading. Néanmoins, ce ne sont pas les tutoriels qui manquent sur la toile. Je recommande la technique de money management avec des positions minimales à raison de 5% à 10% de votre capital. Enfin, un petit exercice sur une plateforme de démo serait idéal pour vous préparer à une situation réelle. Il en faut autant comme pour le forex, et commencer sur quelques 4 ou 5 actifs au départ.